1 866 787-1279 (sans frais / free call)

Dans l’ensemble des entreprises, uniformiser la gestion du parc informatique présente un véritable intérêt pour des raisons de fonctionnement, mais aussi à des fins de renforcement de la sécurité du système d’information et des données. Pour les concessionnaires automobiles, cet aspect est d’autant plus important lorsqu’ils disposent de plusieurs sites de ventes de véhicules qui fonctionnent en réseau. Voici cinq astuces pour uniformiser la gestion de son parc informatique.

1. Homogénéiser les postes de travail

Un parc informatique hétérogène limite les possibilités de fonctionnement en réseau, multiplie le nombre d’équipements et génère beaucoup plus de travail pour l’informaticien qui doit gérer le parc de machines. Autant de raisons qui justifient l’uniformisation de la gestion et du parc lui-même. Dans la mesure du possible, un concessionnaire doit :

  • Opter pour du matériel homogène lorsqu’il s’équipe d’un parc complet, investit dans des équipements complémentaires ou remplace une machine hors service ou obsolète
  • Installer le même système d’exploitation et les mêmes logiciels sur toutes les machines.

2. Mettre en place une architecture client/serveur

Il est possible pour un concessionnaire disposant d’équipements hétérogènes d’uniformiser la gestion de son parc sans être obligé de changer son matériel. Il peut le faire s’il adopte une architecture client/serveur : lorsque sa concession fonctionne en réseau, il lui suffit d’avoir l’ensemble des machines connectées au réseau. Ainsi, il élimine :

  • Les problèmes de compatibilité
  • Les mises à jour du système d’exploitation et des logiciels sur chaque poste, celles-ci étant effectuées directement sur le serveur.

3. Opter pour la solution du Managed Workspace

Aujourd’hui, les directeurs TI qui gèrent un parc hétérogène se tournent très fréquemment vers la solution du Managed Workspace qui consiste à gérer l’ensemble des terminaux via une même console d’administration centralisée et à distance. Un logiciel de conversion transforme les différents postes en clients légers, ce qui est possible pour la majorité des ordinateurs.

4. Gérer les périphériques en réseau

En installant un serveur d’impression sur le réseau, on peut partager une ou plusieurs imprimantes dans l’ensemble de l’entreprise : tous les postes clients passant par le réseau peuvent utiliser le même matériel. En mutualisant ainsi les équipements, l’organisation réalise des économies, car elle peut supprimer les imprimantes individuelles qui sont coûteuses et sont souvent très peu utilisées.

5. Favoriser les solutions Cloud

Lorsque les logiciels d’une entreprise sont déployés en mode Software as a Service, ils ne sont pas installés sur les postes informatiques et serveurs de l’entreprise. En effet, les applications sont hébergées directement chez le fournisseur qui prend en charge la maintenance et la mise à jour des différents logiciels.

Les utilisateurs se connectent à des applications via leur navigateur internet, ce qui peut se faire depuis n’importe quel ordinateur du réseau disposant d’un accès en ligne. Le concessionnaire peut ainsi gérer ses rendez-vous, l’emploi du temps du personnel ou encore ses stocks de véhicules neufs et d’occasion depuis n’importe quel poste.

Une bonne gestion du parc informatique contribue à prévenir les défaillances et les attaques, mais également à assurer la pérennité du système d’information et à réduire les dépenses de fonctionnement. C’est pourquoi même si le parc est composé de machines hétérogènes, il est nécessaire d’uniformiser sa gestion et lors des renouvellements de machines, de privilégier l’achat de matériel identique à celui déjà utilisé.