1 866 787-1279 (sans frais / free call)

De nos jours, l’infrastructure informatique et les données sont tellement précieuses pour les entreprises de toutes tailles qu’elles y consacrent des budgets importants. Mais faut-il pour autant payer le prix fort sans chercher à maîtriser ses dépenses ? Aujourd’hui, il existe plusieurs moyens d’économiser tout en optimisant son infrastructure informatique.

Rationaliser les infrastructures informatiques

Au fil des années et dans de nombreuses entreprises, les serveurs et systèmes de stockage s’accumulent dans les sites informatiques si bien que :

  • L’on ne maîtrise plus vraiment l’infrastructure et on finit par ne pas savoir ce dont on dispose comme serveurs, systèmes d’exploitation, systèmes de gestion de bases de données ni quels services les utilisent
  • Les coûts de fonctionnement sont multipliés : support, maintenance, espace, consommation en électricité et climatisation des différents systèmes s’accumulent et génèrent des dépenses superflues
  • Aucune économie d’échelle n’est possible.

Il est donc nécessaire de faire le point sur l’existant et choisir des solutions adaptées d’optimisation du réseau, de la sécurité et du centre de données. La nouvelle infrastructure doit permettre de répondre aux besoins immédiats de l’entreprise tout en offrant des possibilités d’évolution qui satisferont ses attentes futures.  

Faire le choix des services gérés

Les services gérés permettent à l’entreprise de réaliser des économies sur plusieurs plans tout en offrant une infrastructure performante :

  • Ils évitent d’investir dans du matériel coûteux qu’il faut régulièrement renouveler. Avec les services gérés, les serveurs et systèmes de gestions des réseaux informatiques sont déportés. L’entreprise profite du matériel du fournisseur moyennant un coût fixe mensuel fixe, et paie seulement pour une infrastructure dimensionnée à ses besoins. Si ceux-ci évoluent, il lui suffit d’opter pour une solution mieux adaptée, sans investissement et sans délai. Ainsi, l’entreprise bénéficie d’une solution évolutive, modifiable à tout moment, à condition d’une simple révision de sa facture mensuelle
  • Ils permettent de se passer d’un expert à l’interne. Avec les services gérés, il n’est pas nécessaire d’avoir un spécialiste à demeure puisque le fournisseur en met un à disposition dès qu’il y a besoin. Cela signifie moins de frais de personnel pour l’entreprise : pas de salaire d’expert informatique ni de formations, congés, et absences maladie à payer et à gérer
  • Ils contribuent à générer indirectement des économies. Grâce aux services gérés, l’infrastructure optimisée améliore la mobilité et la connectivité des employés. Elle est configurée de sorte que l’on puisse accéder de partout au système informatique de l’entreprise, depuis un ordinateur, un portable et même un smartphone. Ainsi, même le personnel en déplacement ou les employés qui restent à la maison avec un enfant malade peuvent continuer à travailler à distance et de manière collaborative
  • Comme les mises à jour sur les serveurs font partie des services gérés, l’entreprise sauve du temps de deux manières. Elle ne mobilise pas un informaticien pour installer les nouvelles versions des systèmes d’exploitation, antivirus et logiciels en réseau. Dès qu’une mise à jour est disponible, elle est effectuée, rendant l’infrastructure moins sensible aux virus qui paralysent les serveurs.

Une infrastructure inadaptée et obsolète est coûteuse à bien des niveaux pour une entreprise. Dans l’objectif de générer des économies, mais également d’améliorer les performances de l’organisation, elle doit être rationalisée ou confiée à un spécialiste des services gérés.